Contact us
Log in
Hôpital Foch

Overview

Why choose Foch Hospital?

With 2,000 staff members (including 300 doctors) and 600 beds, Foch Hospital is one of the most effective and renowned non-profit university-hospitals with a public service mission in France.

Foch Hospital indeed provides a wide range of treatments to adult patients in almost all of the medical and surgical domains and commits to education and research, while paying crucial attention to patient care, including through the investment in cutting-edge medical technology.

Foch Hospital stands out from the French medical offer by being the leader in the field of neurosurgery, thoracic surgery, gynaecology, urology, anaesthesia, ICU, internal medicine and oncology through innovative treatments.

 

Training at Foch Hospital is covered by:

• 50% of ward heads at Foch Hospital who also are University professors

1 nursing school with 60 students per promotion

1 midwifery school with 28 students per class

1 continuing education institute, “Foch Santé Formation”

1 simulation training platform of 600 m2


What kind of trainings do we deliver?

Foch Hospital can offer the following training configurations but also create tailor-made programmes in French and English, depending on your needs.

Master classes generally lasting between 1 and 2 days and for a maximum of around 25 trainees, allowing our experts to have direct exchanges with the attendees. Master classes are generally focused on theory but they can be coupled with a visit or observation training within a specific service of the hospital.

Observation trainings in immersion in our services. Usually, identified specialists/tutors from our hospital can accompany trainees during their stay.

Seminars: seminars can be co-animated or delivered by our staff.

Simulation classes: We have a simulation centre which consists in 600M2 of rooms and technical platform equipped with high-fidelity mannequins, medical fluids and dedicated video system.

Suresnes, Île-de-France, France
39 Faculty
40 Courses available

Upcoming events

Simulation: Critical situations under extracorporeal membrane oxygenation (ECMO)
Anaesthetics and Postoperative Intensive Care
On-site
Masterclass
SURESNES, France
Jan 11, 2021
Simulation: Ventilation mécanique - Paramétrage et analyse
Anaesthetics and Postoperative Intensive Care
On-site
Masterclass
SURESNES, France
Jan 20, 2021
Simulation: Gestion des alarmes en ventilation mécanique
Anaesthetics and Postoperative Intensive Care
On-site
Masterclass
SURESNES, France
Jan 22, 2021
Simulation: Management of Septic Shock - Level 1
Anaesthetics and Postoperative Intensive Care
On-site
Masterclass
SURESNES, France
Jan 25, 2021
Simulation: Alarm management in mechanical ventilation
Anaesthetics and Postoperative Intensive Care
On-site
Masterclass
SURESNES, France
Jan 29 to Mar 29, 2021
Simulation: Extra-renal Purification - Level 1
Anaesthetics and Postoperative Intensive Care
On-site
Masterclass
SURESNES, France
Feb 10, 2021

Faculty

Prof. Jean-Marc Ayoubi Obstetrics & Gynaecology
Overview
Jean-Marc Ayoubi, né le 29 septembre 19631, est un gynécologue obstétricien français, professeur des universités à la faculté de médecine Paris Ouest et chef du service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction à l'Hôpital Foch. Auteur de nombre d'articles scientifiques dans des revues nationales et internationales, il est reconnu principalement pour être celui qui a permis la première transplantation utérine française Il a également contribué dans les domaines de la gynécologie, de l'infertilité, de la reproduction et l'utilisation de la chirurgie robotique gynécologique, étant à l'origine de la première reperméabilisation tubaire par chirurgie robotique en France
Prof. Horace Roman Obstetrics & Gynaecology
Overview

Le professeur Roman est un chirurgien gynécologue qui pratique exclusivement la chirurgie de l'endométriose profonde (exérèse, endométriose digestive, urinaire, ovarienne, du diaphragme, des nerfs sacrés et sciatiques, etc.) au centre l'endométriose de la Clinique Tivoli-Ducos de Bordeaux.

Il est également Professeur de Chirurgie de l'Endométriose de l'Hôpital Universitaire d'Aarhus, Danemark, le plus important centre d'endométriose des pays scandinaves.

Son expérience est basée sur plus de 900 interventions sur l'endométriose colorectale, plus de 250 sur l'endométriose de l'appareil urinaire (vessie et uretères), 60 sur l'endométriose des nerfs pelviens (racines sacrées et nerfs sciatiques), ainsi que de nombreuses interventions sur des localisation rares de l'endométriose (diaphragme, paroi abdominale, ombilic, canaux inguinaux, etc.).

Son activité clinique et de recherche dans l'endométriose est détaillée dans plus de 150 articles scientifiques dans des revues internationales (human reproduction, fertility and sterility, american journal obgyn, journal of minimally invasive gynecology, etc.) et françaises, ainsi que dans plus de 100 conférences et présentations dans des congrès internationaux et en France.

En raison d'un grand nombre de sollicitations de rendez-vous, le professeur Roman rencontre en priorité les patientes atteintes de formes sévères d'endométriose profonde. La chirurgie des lésions d'endométriose proposée est aussi ciblée que possible, avec la volonté de préserver au maximum la fonction des organes affectés.

Les gestes chirurgicaux "lourds" qui n'ont pas été prévus avant la chirurgie (comme par exemple l'enlèvement de l'utérus ou d'un ovaire, la résection du tube digestif, la pose d'un anus artificiel, etc.) sont évités. Dans les rares cas où des localisations sévères de l'endométriose ont été découvertes uniquement pendant la chirurgie, le chirurgien préfère arrêter l'intervention, rediscuter avec les patientes l'utilité d'un geste de chirurgie plus lourde et le réaliser dans un deuxième temps après l'information et l'accord de la patiente. Néanmoins, il est nécessaire de savoir que la chirurgie de l'endométriose profonde est difficile et complexe, et comporte malgré tout un pourcentage incompressible de risques de complications postopératoires qui ne peuvent être ni prévues ni évitées. La volonté est de réduire au minimum ces risques et d'augmenter au maximum les chances d'amélioration des douleurs et de la probabilité d'une grossesse après la chirurgie.

Le docteur Roman a également une activité de recherche clinique dans l'endométriose (20% de son temps de travail, https://www.researchgate.net/profile/Horace_Roman/info?ev=prf_info). La grande majorité de ses études (hormis l'essai randomisé Mesure) ont un caractère prospectif observationnel.

Grâce à un travail quotidien commencé en juin 2009, le chirurgien a créé et coordonné la base de données CIRENDO qui inclut les patientes opérées pour une endométriose (CIRENDO, https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02294825) qui a permis la réalisation de très nombreuses études cliniques concernant particulièrement l'endométriose colorectale et des ovaires ; l'objectif est de connaitre les suites postopératoires à long terme (douleurs, fertilité et qualité de vie), afin de pouvoir évaluer sans cesse les techniques proposées à travers les résultats objectifs.

Dr. Charles Cerf Anaesthetics and Postoperative Intensive Care
Overview
Chef du Service Réanimation de l'Hôpital Foch/Head of the intensive care unit of Hôpital Foch
Prof. Diana Alecsandru Obstetrics & Gynaecology

Videos